3 formes de flexibilité : facteur clé pour voyager moins cher

par le-bearnais
54 vues

Conseil n°2 de notre dossier pour apprendre toutes les astuces afin de trouver un billet d’avion moins cher sur internet. S’il ne fallait en garder qu’un, ce serait celui de la flexibilité, sous toutes ses formes. Plus vous ferez preuve de souplesse, plus vous aurez de choix et donc d’opportunités pour trouver la combinaison gagnante !

Si tout le monde pouvait en toutes circonstances trouver des billets d’avion à 50€ pour faire le tour du monde, cela se saurait. Il existe cependant des facteurs clés qui permettront de déclencher immédiatement une baisse du prix du billet.

Dans cet article, je vous explique les différentes formes que peut prendre la flexibilité pour vous aider à trouver des vols moins chers.

Généralité sur la fixation des prix des billets d’avion.

Le prix des billets d’avion est indexé et déterminé suivant l’offre et la demande. Partir pendant les grandes vacances créée une demande plus importante qui fait monter le prix des billets et inversement. La flexibilité peut prendre de nombreuses formes et c’est un élément essentiel à considérer dans votre quête d’économies sur le prix du vol. L’idée sera, par tous les moyens possibles, de se fondre dans une minorité et surtout de ne pas faire comme la plupart des usagers.

1. Adapter ses dates de voyage (départ & arrivée) pour économiser !

Faire preuve de flexibilité sur votre date de départ, votre date de retour et en conséquence, sur la durée de votre voyage, voilà le grand trio gagnant. Il ne s’agit bien sûr pas de partir en décembre alors que vous aviez prévu de partir en été, mais simplement de gagner la souplesse nécessaire sur ces 3 paramètres pour réaliser la plus belle économie. Voyez ces 3 données comme des curseurs que vous pouvez ajuster librement de droite à gauche. Suivant chaque variable d’ajustement, les prix changeront. A vous de trouver la meilleure combinaison.

Peut être que partir 1 jour de moins et 2 jours plus tard peut vous faire économiser 30% sur le prix de votre billet d’avion ? Ça vaudrait le coup quand même ?! Ou il suffit peut-être de conserver la durée du voyage mais de partir un lundi au lieu d’un samedi ?

Sans modifier profondément la période de votre voyage, si vous le pouvez, recherchez votre billet d’avion sur au moins 10 jours glissants, c’est-à-dire +/- 5 jours avant et +/- 5 jours après les dates initialement prévues. D’ailleurs, certains sites (de compagnies aériennes ou de comparateurs de vols) proposent ce type d’option.

Un exemple concret : vous avez prévu de voyager du samedi 10 mai au dimanche 25 mai ?

Je vous conseille de regarder les billets à partir du lundi 5 mai et jusqu’au vendredi 30 mai. Mais attention, il faut regarder minutieusement toutes les combinaisons possibles. Pour se faire, un papier, un crayon et c’est parti!
Vous pouvez commencer par mettre le lundi 5 mai comme date de départ et toutes les dates de retour qui vous semblent acceptables par rapport à la durée de votre voyage. Une fois que vous avez tout regardé avec le lundi, vous faites la même chose avec le mardi 6 mai et ainsi de suite jusqu’au 15 mai. Vous aurez alors un éventail des prix des vols en fonction des dates. Cela peut paraître fastidieux à faire, mais vous serez étonné de constater les différences de prix. Les comparateurs (comme Skyscanner) propose également l’affichage des prix d’un billet sur tous les jours du mois. Cela peut vous aider également dans vos recherches.

2. Pensez à tous les modes de transport !

Lorsqu’on prépare un voyage, on a souvent un schéma en tête, basé sur nos habitudes, nos expériences ou ce qui nous semble logique ou confortable. Si vous souhaitez voyager moins cher, il ne faut pas hésiter à bousculer ce schéma en recherchant de meilleures opportunités.

Vous partez habituellement de l’aéroport le plus proche de chez vous ? Ben oui, après tout, vous pouvez vous y faire transporter facilement, le trajet est plus court… oui mais du coup, vous ne regardez pas toutes les possibilités qui s’offrent à vous ?!

Peut-être que l’aéroport voisin dispose de meilleures lignes pour votre destination, ou simplement d’une ligne régulière négociée dont ne dispose pas votre aéroport habituel ? Peut-être que pour rallier une autre grande ville, le train serait une solution plus économique que l’avion ?

Cela s’adresse davantage aux provinciaux qu’aux habitants de Paris, Bordeaux, Marseille, Toulouse, Lyon, Nantes ou autres grandes villes dotées d’un aéroport international, mais n’ayez pas peur de penser à des transports en commun que vous n’avez pas l’habitude de prendre pour rallier votre point de départ :

  • Les billets de train sont souvent moins chers que les billets d’avion et il y a une plus grande variété de trajets.
  • Le transport en bus longue distance s’est grandement développé ces dernières années : Ouibus, Flixbus… ils sont nombreux à rallier des villes importantes en offrant confort et faible coût !
  • Le covoiturage est également une solution économique et facile à trouver pour rallier une destination.

Tout dépend de la durée de votre voyage et de la durée de vol envisagée. Il ne sera pas intéressant de se rajouter 2 heures de bus pour ensuite faire un vol de 2h si vous pouviez voyager en prenant un vol à 2 pas de chez vous. Ces conseils seront particulièrement judicieux pour les vols moyens et longs courriers, pour lesquels le coût du billet d’avion pèse souvent lourd dans le budget voyage.

L’idée est d’intégrer un peu de souplesse, autant que vous le tolèrerez, pour maximiser les opportunités de faire des économies !

3. Adapter votre aéroport de départ aux opportunités.

C’est la suite logique du point précédent. On a tendance à partir depuis l’aéroport le plus proche de chez soi. Par simplicité, par facilité ou encore par habitude.

Peut-être qu’un aéroport auquel vous n’avez pas pensé propose un billet beaucoup moins cher et que cet aéroport est relié par une ligne low cost près de chez vous ?! Cela serait bête de ne pas en profiter ?!

Pour cela, il suffit de trouver facilement l’aéroport d’où vous pourrez voyager le moins cher possible !

Vous l’avez compris, la flexibilité peut prendre différentes formes, toutes liées à la logistique du voyage : dates, durée, aéroport de départ, mode de transport. Les possibilités sont multiples et dépendront de votre projet. Plus le voyage est long et lointain, plus la flexibilité pourra vous permettre de réaliser des économies.

N’hésitez pas à lire également le dossier complet des conseils pour trouver un billet d’avion moins cher.

Il ne faut pas être timide : un commentaire fait toujours plaisir !

Cet article était bien ? Je vous invite à découvrir les suivants :