Voyage Bali, Jour 6 : de Ubud à Kusamba & Nusa Penida

par le-bearnais
63 vues

Jour 6 : Goa Lawah – Pesinggahan Natural Salt Farmer – Kusamba – Nusa Penida

Cet article fait partie du récit de notre voyage de 3 semaines en Indonésie, dans lequel tu trouveras tous les détails de notre séjour : programme jour après jour, visites, activités, restaurants, hébergements à Bali, Nusa Penida, Java, Sulawesi du Nord, Bunaken et tous nos conseils voyage basés sur notre expérience là-bas.

Aujourd’hui est une journée spéciale car nous partons pour Nusa Penida mais avant, nous prenons cette direction et nous arrêtons visiter la grotte de « Goa Lawah », un temple sacré.

Goa Lawah, la grotte des chauves-souris, un temple étonnant !

Depuis Ubud, il faut prendre la direction de Kusamba, sur la partie Est de Bali. Le temple de Goa Lawah se situe très près du littoral. Un parking se trouve juste devant l’entrée du temple. La visite de cette curiosité est rapide, le temple est petit et l’intérêt principal est sa grotte, qui abrite des centaines, voir des milliers de chauves-souris. Pour préserver leur tranquillité et l’enceinte sacrée servant à la prière, un périmètre est établi autour de cette grotte, qui ne se visite donc pas.

Vous pourrez néanmoins bien les voir au niveau de l’entrée en vous approchant et en cherchant le meilleur point de vue pour faire une photo originale de toutes ces chauves-souris.

N’y allez pas exprès, mais la visite du temple de Goa Lawah reste une curiosité originale à voir si vous êtes dans le coin. Il se trouve à environ 19 km de Sidemen et 30 km d’Ubud.

Démonstration & participation à la récolte traditionnelle de sel marin (Pesinggahan Natural Salt Farmer)

 Notre guide nous propose de nous arrêter non loin de là, près de Kusamba pour visiter une récolte traditionnelle de sel marin. Nous nous prêtons au jeu et le paysan local est ravi de pouvoir nous faire partager son savoir-faire. Sur place, il n’y a que quelques ouvriers et à peine 1 ou 2 autres touristes asiatiques.

Nous assistons à une démonstration pour nous raconter les différentes étapes qui permettent d’obtenir le sel. L’eau est prélevée directement dans la mer puis balancée et répartie sur une zone de sable déterminée afin de laisser l’eau s’évaporer. Le sable est ensuite ratissé avec un immense râteau afin de casser les agglomérats de sable et de sel. Cette opération est répétée plusieurs fois. Le reliquat est ensuite ramassé puis filtré lentement dans différents bassins, afin d’extraire le sable et récupérer à nouveau le sel concentré dans une eau pure. Enfin, celle-ci est mise à évaporation sur des grandes tranchées creusées dans des troncs de palmiers, en plein soleil, puis régulièrement raclée afin de récupérer la couche supérieure de sel.

Nous repartons moins bêtes et avec notre petit sachet de sel.

Traversée Kusamba > Nusa Penida Sampalan & arrivée à Crystal Bay

Logo Gangga Express

Direction le port de Kusamba (qui n’en est pas un…) mais un simple embarcadère mobile sur lit de sable noir et graviers grossiers, pour prendre le speed boat qui nous amènera jusqu’à Nusa Penida, une île voisine. Nous embarquons à bord d’un bateau de la compagnie Gangga Express et disons au revoir à notre guide, que nous retrouverons d’ici 48h. La traversée dure 30 minutes environ.

Celle-ci faite, nous trouvons le chauffeur de l’hôtel qui nous amènera jusqu’au Astiti resort & spa près de Crystal Bay. Nous commençons à prendre peur lorsque nous voyons l’état lamentable des routes et leur très faible largeur (bien pire qu’à Bali). Impossible de se croiser à 2, des nids de poule gigantesques et souvent le ravin d’un des 2 côtés de la route… tout va bien !

Nous avons prévu de rester moins de 48h. Simplement pour aller voir différents points de vue magnifiques et faire du snorkeling au milieu des raies Manta.

Astiti Resort & Spa : quand rien ne se passe bien !

Quand nous arrivons à l’hôtel, notre chambre n’est pas prête (l’hôtel connaissait pourtant notre heure d’arrivée), donc nous attendons… Nous en profitons pour demander au manager un chauffeur pour visiter les environs et sentons de suite que ça va être compliqué… ça sent l’arnaque… le tarif trop élevé… puis on patiente le temps que ce chauffeur arrive… 30 minutes, 1 heure… presque 2 heures malgré nos relances… quel temps perdu. Pendant ce temps-là, nous restons bêtement à l’accueil de l’hôtel (dans la salle du restaurant) car nous pensions qu’il arriverait rapidement…

Vue du bungalow
Piscine de l'Astiti Resort & spa
Lit de notre chambre

L’hôtel en lui-même n’est pas vilain du tout au contraire, mais l’extérieur ne reflète pas vraiment l’intérieur des bungalows. Il y a une belle piscine en forme de haricot, tous les bungalows sont disposés les uns à côté des autres, face à la piscine. L’établissement est encerclé de palmiers & cocotiers, qui donne une atmosphère tropicale très agréable et les geckos sont partout !

On entre par une porte coulissante, dont la notre fermait très mal (pas très rassurant) et on se retrouve directement dans la chambre. Ni petite, ni grande, le lit est propre, le mobilier est simple. Par contre, grosse déception quant à la salle de bain, immense et vide ! Elle devait faire au moins 20m² mais même pas un miroir, ni même un meuble pour poser ses affaires… la robinetterie ne tient plus, certains éléments ne sont visiblement pas nettoyés… la peinture de la chambre n’est pas non plus entretenue, le câblage des équipements semble avoir été fait en dépit de tout bon sens… bref, on a vu mieux !

Entre temps, il se fait tard et cela ne vaut désormais plus le coup d’aller visiter les environs (Kelingking Beach, Angel’s Billabong etc…). Merci l’hôtel… Nous décommandons et décidons de partir à pied à Crystal Bay.

Crystal Bay : petite baie tranquille pour farniente & snorkeling

Crystal Bay est une anse en demi-lune assez isolée. Difficile d’y arriver par ses propres moyens. L’idéal étant de se déplacer en scooter (mais il faut être à l’aise vu l’état des routes) ou de trouver un chauffeur qui vous y dépose.

C’est joli, moins beau que sur les photos que j’avais vu, mais reposant. Ce n’est pas sur fréquenté. Nous restons boire un verre et manger un épi de maïs grillé en attendant le coucher de soleil… qui fut magnifique ! Il y a quelques bars & snacks de plage, ainsi que des transats à louer. On peut également trouver de la location de matériel de snorkeling, ainsi que des excursions snorkeling aux alentours.

Coucher du soleil sur Crystal Bay (Nusa Penida)

Coucher du soleil sur Crystal Bay (Nusa Penida)

Décidément pas très chanceux, nous prenons contact avec l’organisateur de notre sortie snorkeling du lendemain, qui nous répond que la sortie à Manta Point n’est pas possible à cause d’une météo trop capricieuse. Dommage. Je ne verrai pas les raies Manta.

Nous décidons de rester à Crystal Bay pour profiter de la faune marine dès le lendemain. Avant de rejoindre notre chambre, nous repassons par le restaurant de l’hôtel pour manger encore un peu et apercevons l’état fort inquiétant d’insalubrité des cuisines… ! Une horreur… note à nous-mêmes : ne pas regarder les cuisines des endroits où nous mangerons !

Avant de se coucher, je vais livrer un véritable combat contre la plus grosse araignée que nous aurons croisé, découverte une fois allongés sur le lit, juste avant d’éteindre la lumière… ! Décidément… !

Conseils du jour :

  • Visitez le temple de Goa Lawah si cette grotte de milliers de chauve-souris vous intrigue. Le site du temple en soi est petit. On en fait rapidement le tour.
  • Sur la côte sud-est de Bali, notamment aux alentours de Kusamba, vous trouverez plusieurs récoltes traditionnelles de sel marin. N’hésitez pas à vous y arrêter pour découvrir ce savoir-faire et participer à l’économie locale.
  • Pour rejoindre Nusa Penida depuis Bali, plusieurs options existent, nous avons choisi de partir de Kusamba plutôt que de Padangbai, mais étudiez toutes les possibilités en fonction des horaires, de la durée de la traversée, du coût et de la destination précise car il existe plusieurs ports à Nusa Penida.
  • Nusa Penida est LA déception de notre voyage. A ceux qui se demandent combien de temps rester : 48h, c’est trop court! Privilégiez dans ce cas une excursion à la journée au départ de Bali, cela sera plus intéressant. Et surtout : plus votre durée de séjour à Nusa Penida est courte, plus tout doit être organisé jusque dans les moindres détails à l’avance… c’est une île escarpée, moins touristique, souvent isolée, il est bien moins pratique et rapide de se déplacer qu’à Bali! Quand à la météo, elle reste un aléas à prendre en compte.

Il ne faut pas être timide : un commentaire fait toujours plaisir !

Cet article était bien ? Je vous invite à découvrir les suivants :